mardi 21 février 2017

Bref, ce matin j'ai appelé ma mutuelle...

2

S'il y a bien une chose qu'il faut savoir, c'est que le parcours pré-opératoire pour une chirurgie bariatrique est non seulement un parcours du combattant médical... mais aussi administratif !

 De la paperasse, de la paperasse, toujours d'la paperasse..

Suite au joyeux épisode de la facture-de-78-euros-pour-une-prise-de-sang-de-mes-deux que je vous ai narré dans mon billet d'hier, je me suis mise en quête d'une solution.

J'ai donc collé les mômes devant la télé histoire de ne pas être dérangée et pris mon téléphone pour joindre ma mutuelle histoire de pleurer misère et d'espérer une p'tite prise en charge.

J'vous raconte ?

Quand tu patientes depuis déjà 5 minutes et que tu en profites pour boire ton thé (#commentjoindrelutileàlagréable)



Quand maintenant ça fait 13minutes que tu entends la voix robotisée de la bonne femme du répondeur te remercier d'avoir patienté et qu'un conseiller va bientôt te répondre (#maisbiensûr #lamarmottelepapierdalutoutça)



Quand tu envisages de faire du magnétisme ou du vaudou dans l'espoir qu'on te réponde enfin... (#prêteàtout)



Quand ça y est, tu pètes un plomb après 18 minutes d'attente... (#HotlinesAreEvil)



Quand tu penses à tout ce temps perdu pendant lequel tu aurais pu faire autre chose (préparer la bouffe, ranger le linge, t'occuper des enfants, tout ça...)



Quand ça y est, ENFIN ! Quelqu'un te répond après 21 minutes d'attente ... (petit GIF featuring MamanBaleine entrain de twerker)



Quand la gentille madame qui t'a donc fait poireauter pendant plus de 20 minutes et à laquelle tu expliques ce qu'il se passe te répond: "Ok bon, en fait il vaudrait mieux que vous nous envoyiez tout ça par courrier parce que là je ne sais pas trop quoi vous dire en fait" (#killmenow) (#killHERnow) 



Mon état d'esprit là maintenant tout de suite... (#jevaismesuicideretjereviens)


Et vous savez c'est quoi le pire ? A mon avis, ça ne fait que commencer...
A bientôt !




2 commentaires:

  1. Tu as un vrai talent de conteuse ; je suis tes péripéties préopératoires très régulièrement ; c'est très drôle et pourtant le sujet ne s'y prête pas vraiment

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Je continue à vous lire malgré votre combat ( car s' en est un) contre les kilos. Vous êtes très drôle et je passe à chaque fois un bon moment à vous lire et parfois à relire.
    Sinon, c' est vrai que les attentes peuvent être très longues au téléphone, c' est pour cette raison que mon fiston me fait téléphoner à sa place ( manque de patience et forfait limité)

    Bon courage

    RépondreSupprimer