lundi 20 février 2017

Celle qui est allée chez l'endocrino #1

0

Coucou all everybody !

Comme l'indique le titre de ce post, j'ai eu droit le 10 février passé à mon premier rendez-vous chez l'endocrinologue, une spécialiste recommandée chaudement par mon chirurgien.

Et autant vous dire que à peine arrivée, je me suis pris un bon petit coup de pression, rien qu'en lisant la plaque: Dr ******, endocrinologue - hépatologue - diabétologue - nutritionniste. *PAN*. Rien que ça. Plus qualifiée dans ce domaine, je crois que ça risque d'être dur !

Immédiatement je me suis imaginé une vieille dame à l'air sévère, aux cheveux gris, avec des lunettes et une blouse blanche... Tu vois le genre ? #payetoncliché
Un mélange entre Docteur House pour la blouse blanche et le côté gros connard moralisateur et Grand Mère Yetta pour les lunettes cul-de-bouteille, les cheveux gris et les rides. (comment ça mes références TV sont pourraves ?? Grand-mère Yetta elle assure grave et était, avec Niels le majordome, le meilleur personnage de Une Nounou d'Enfer !)

Je ne maitrise pas Photoshop, je vais donc vous épargner un montage "morphing" tout pourri qui vous filerait des cauchemars.  Des fois, l'imagination, c'est largement suffisant 😈 (#deriencétaitavecplaisir)

Eh bah j'avais raison... mais que pour la blouse ! J'ai été reçu par une dame souriante, d'une quarantaine d'années mais qui ne les faisait pas, aux cheveux longs, mince et à lunettes (mais bien loin des lorgnons de Yetta, il s'agissait plutôt de lunettes assez tendance, monture sobre mais trendy, un peu geek).  Et détail appréciable... elle m'a reçue A L'HEURE ou presque, mon mari et moi n'avons attendu que 5 petites minutes. 

Elle m'a tout de suite mise à l'aise, se montrant aimable et souriante. Nous avons commencé par les (f)utilités d'usage pour mon dossier administratif; carte vitale, date de naissance, antécédents familiaux et perso... et ce fut assez long niveaux antécédents, on n'est pas gâté dans la famille ! (#familleencarton)

Puis nous sommes entrées dans le vif du sujet: l'historique de mon poids et de mes régimes. La pauvre a eu largement de quoi pianoter sur son clavier ! Pour celles et ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur mon passé, vous pouvez lire (ou relire) mon tout premier post sur ce blog.

Des régimes, j'en ai fait plein, depuis toujours... Diététicien, hyper-protéiné avec sachets et préparations, la méthode Ducon Dukan, et plus récemment Weight Watchers. Autant dire que j'en connais un rayon 😁

Vient ensuite le moment tant redouté de la pesée et de la mesure du tour de taille. Et le bon vieux calcul de l'IMC #joie . Le résultat obtenu à ce petit calcul (poids / taille en mètre ²) permet de se situer par rapport à notre surpoids.


 
Je ne vais pas vous balancer le chiffre affreux-pas beau qu'a donné sa petite roue de calcul, hein. Mais comme un peu d'humour ne fait jamais de mal, j'en suis arrivée à cette conclusion...



Mais ce qui m'a plu c'est malgré l'horriiiiiiiiiiiiiiiiible monstrueux chiffre pas beau obtenu, je n'ai pas eu droit au bon vieux regard réprobateur-moralisateur-emmerdeur de la part du médecin. Elle a souri, comme pour apaiser ma montée de stress, connaissant déjà le résultat. 

On a ensuite discuté de mon parcours préop, du choix de la technique chirurgicale (le by-pass pour moi) puis elle a évoqué le suivi alimentaire. 

Je dois mettre en place de bonnes habitudes alimentaires mais elle ne s'est pas amusée à me les égrainer en parlant leeeeeentement comme si j'étais teubé. Elle m'a tendu une fiche, m'a laissé la lire et m'a demandé si j'avais des questions. Elle m'a expliqué que dans la mesure où j'ai un long passif avec Weight Watchers, je connais ces bonnes habitudes. D'ailleurs d'après elle WW est un bon programme dans le sens où alimentairement parlant, il est cohérent. Elle trouve juste déplorable qu'ils se fassent autant de blé en prenant le programme typique des nutritionnistes en y ajoutant des Flexipoints/ProPoints/SmartPoints (ouais, comme les téléphones, les Points WW eux aussi sont Smart #commentfaireduneufavecduvieux #purmarketing #bref)

L'idée avec ce plan alimentaire est de m'en approcher le plus possible et de mettre de côté autant que faire se peut mes vilaines habitudes, notamment le fait de ne pas prendre de petit-déj et de grignoter compulsivement. Il me faudra également être plus vigilante sur la préparation des plats (limiter l'apport en graisse et sucre). Concernant les quantités, je  suis déjà dans le bon niveau féculents et protéines. Mais je dois augmenter fortement l'apport en légumes verts et fruits. Et réduire le pain. Et le fromage. #SOS



Mais tout ça, je vous en parlerai dans un prochain billet, car je commence tout juste aujourd'hui 😁 On a fini par la question du bilan sanguin. Elle m'a refilé une ordonnance pour une prise de sang longue comme le bras ! Tout y passe: bilan lipidique, glycémique, thyroïdique et vitaminique. 25 points de contrôle, sans déconner j'ai cru que j'allais passer un contrôle technique !

Very Important Détail pour celles et ceux qui sont comme moi en plein parcours préop: le bilan sanguin notamment au niveau des vitamines n'est pas pris en charge par la Sécu (et donc pas par votre complémentaire). Seul le dosage de l'acide folique ou vitamine B9 est remboursé. 

J'ai donc eu la joie immense de régler une douloureuse de 78 euros (oui, oui, 78) pour une putain de prise de sang (pardon Maman). 500 BALLES pour une prise de sang (ouais, je convertis encore les montants en francs, comme les vieux) (m'en fout, j'suis pas vieille, j'suis rétro, nuance). Prise de sang OBLIGATOIRE car INDISPENSABLE au bilan nutritionnel en vue d'une chirurgie PRISE EN CHARGE. Vous avez dit bizarre ? Contradictoire ? Honteux ? 

OUAIS GRAVE.

Quand la secrétaire m'a tendu la facture... (ok ça fait plein de gros mots, mais j'ai moins de scrupules à les mettre en anglais, comme ça ma maman chérie ne les comprendra pas 😜) (mais pardon quand même Maman 💓)

Moi qui n'ai jamais de problème pour bouffer, j'ai quand même eu bien du mal à l'avaler celle-là. Surtout que j'aurais pu dépenser ces sous de façon bien plus utile (comme acheter des rouges à lèvres, c'est utile ça les rouges à lèvres, hein ?)

Bon allez, je vous laisse, j'ai suffisamment blablaté pour aujourd'hui. Je vous dis donc à bientôt pour la suite de mes tribulations préopératoires, avec notamment un petit billet sur ma première fois chez un psychiatre !






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire